La salle du Geai

Tu m’entends rire dans les bois
Une fois l’Automne arrivé
Du coin de l’œil, une étincelle bleue
Quand dans les branches je viens danser
Du grand Chêne le petit jardinier
Je t’aiderai à planter ton propre arbre sacré
Et je veillerai sur sa pousse
Jusqu’à sa maturité
Pour qu’enfin de ses hautes branches
Plus haut vers le soleil, tu puisses t’envoler
A ton tour

Bienvenue !

Le Geai

Le Geai des Chênes (garrulus glandarius de son petit nom scientifique) est de la famille des corvidés, cousin coloré du Corbeau, de la Corneille et de la Pie. Il en a le même tempérament farceur et caractériel.

Son cri d’alerte est utilisé comme signal d’intrusion par d’autres animaux de la forêt, ce qui leur permet de fuir. Ca lui vaut d’être surnommé « la Sentinelle des bois ».

Son autre surnom de « Jardinier du Chêne » lui vient de son habitude, similaire à l’Ecureuil, de cacher des glands en réserve pour l’hiver en les enterrant dans le sol… puis de les oublier ! Favorisant la pousse du Chêne dans nos forêts.

Cela m’est venu un jour comme une évidence et ce, avant même que je ne trouve un lieu où officier… Mon lieu de pratique devait avoir pour nom celui d’un Animal Gardien. Et plus précisément d’un Oiseau.

Ô bonheur, c’est le Geai qui m’est apparu !

Enfant, il y avait des domaines très spécifiques des sciences naturelles et de l’histoire dans lesquels je développais des obsessions aléatoires. Les Dinosaures, les Volcans, les Abeilles, les cabosses du Cacaoyer, les fossiles, le Houx, Saturne, la préhistoire, les Bourdons, les montgolfières, la sève du Bouleau, le squelette Humain, les Merles, le Moyen-Âge et le Papyrus en sont quelques exemples dont je me souviens. J’avais moins de dix ans lorsque j’ai reçu un journal La Petite Salamandre consacré au Geai des Chênes, j’ai tout appris de son mode de vie et je suis restée fixée un bon moment sur l’idée de mettre la main sur la précieuse petite plume bleue et noir lors de mes ballades en forêt. J’ai été exaucée à l’âge de 27 ans !

Le poème en haut de page est du Maître Geai lui-même. C’est son message, la Médecine qu’il apporte à l’Humain.e qui vient en ce lieu.

L’autonomisation est une idée qui me tient particulièrement à Coeur. Que chaque Humain retrouve un lien sain à sa Nature Humaine et à la Nature, qui est au cœur de chaque Être, sans se perdre dans des jeux de rôles et des rituels dogmatiques.

Le Geai est le Gardien de ma pratique chamanique. Ma mission en tant que chamane est de transmettre cette Médecine, d’aider au mieux l’Être qui vient requérir l’aide des Esprits à trouver la guérison de son corps et de son âme, et à se reconnecter à sa propre Sagesse Intérieure.

Puissiez-vous accueillir et faire germer cette graine d’Arbre Sacré en vous.

Aurélie

Les soins

Je vous propose une séance d’une durée de 2 heures, afin de prendre le temps de vous accompagner correctement.

La séance se déroule en trois temps.

Dans un premier temps est pris un moment d’échange et d’Ecoute autour d’une boisson chaude.
L’Ecoute, c’est en somme le moyen de « capter » les informations sur vous que vont me donner vos énergies et vos Guides en même temps que vous, et qui seront un atout précieux pour cerner au mieux votre problématique et les moyens d’y remédier.

Dans un second temps vient le soin proprement dit. Je vous propose un mélange de différentes techniques afin de trouver une approche qui correspond le mieux à vos besoins.

Le voyage chamanique : ça consiste, pour l’expliquer simplement, à aller voir les Esprits dans leurs Mondes pour leur demander un conseil ou un soin. Je le pratique avec l’air d’un tambour, voire d’une guimbarde, de hochets ou de grelots selon la vibration que je ressentirai comme la plus appropriée sur le moment.

La libération énergétique et émotionnelle : c’est un soin de Lumière. Il consiste à défaire les blocages émotionnels qui entravent votre guérison et à libérer des énergies ou potentiels enfouis ou endormis, pour trouver un nouvel élan sur votre chemin de Vie ! Elle se fait sans instrument et en dialogue direct avec vos Guides Lumineux et avec l’aide de la médecine des Pierres.

Le soin aux Sons, Pierres et plaques Tesla : les tambours et les autres instruments chamaniques ainsi que les bols tibétains et les carillons Koshis émettent des vibrations capables de défaire les noeuds et les blocages autant sur les plans physiques qu’émotionnels et énergétiques. Dans ce soin la médecine des Sons est alliée à la médecine des Pierres et à la précision des plaques Tesla. C’est un soin sans contact physique, à part celui léger des pierres ou des plaques Tesla disposées sur et autour du corps.

Tirage du Tarot et de cartes oracle : leur aide s’avère souvent précieuse pour mettre au jour ce qui est caché aux yeux et à la conscience, ou pour orienter un soin.
Notez que je ne pratique le tirage de Tarot que dans un but thérapeutique, autrement dit je me refuse à dire la bonne aventure ou à tenter de lire votre avenir.

Enfin, après le soin vient le troisième temps, qui est un nouveau moment d’échange et d’accompagnement.

D’échange sur le soin en lui-même et sur vos ressentis, sur les énergies et les messages amenés à vous par vos Guides pour éclairer votre chemin, et aussi éventuellement de conseils et d’exercices afin que vous puissiez par vous même amener ces énergies de libération et de guérison dans votre vie de tous les jours, après cette petite parenthèse dans le nid du Geai !

Infos pratiques

Qui : Aurélie Collomb

Quand : Du lundi au vendredi, de 8h à 18h

Où : Escalier du Suchier 50, 2000 Neuchâtel (Vauseyon)

Comment : par message texto ou vocal au

079 383 33 09

Ou par le formulaire de contact du site

Tarifs : 2 heures – 150 CHF
Pour les personnes à L’AVS, AI, au chômage ou en difficulté financière :
120 CHF pour 2 heures.

IMPORTANT

Je ne suis ni médecin, ni psychologue ou psychiatre. Je ne suis pas habilitée à poser un diagnostic pour un mal physique ou psychologique.

Un soin chamanique ou énergétique vient en complément d’un traitement ou d’un avis médical, mais ne le remplace pas. Une prise de rendez-vous au Geai ne remplace pas une consultation chez un médecin ou chez un psychologue/psychiatre.

Mais je propose volontiers de travailler de concert avec votre médecin traitant ou votre psychologue/psychiatre si celui-ci ou celle-ci est ouvert.e aux médecines alternatives.