Clara Haskil, le film

Aller voir un film, se faire une toile… J’ai  grand plaisir à aller le dimanche matin au cinéma. D’autant que je partage ces moments avec mon père.

Clara Haskil, le mystère de l’interprète

Aujourd’hui, dans le cycle “Passion Cinéma” j’ai découvert un bijou de montage, un film de grande sensibilité. Un destin hors pair de femme, juive, pianiste, ayant vécu les deux guerres, vivant la condition de réfugiée, interdite de concert… et pourtant une interprète d’une justesse et d’une sensibilité qui l’a portée autant qu’angoissée…

A voir et revoir, à proposer sans restriction, juste du bonheur