Mesures prises au centre Samekh concernant le Coronavirus

Le centre est ouvert et reçoit en consultation les personnes qui en ont besoin.

 

Bonjour,

Le Centre reste ouvert pour

  • les cas urgents autant physiques que psychiques.
  • les soins réguliers pour les personnes dont la santé risquerait de se péjorer.

Je reçois les lundis, mercredis et vendredis afin de pouvoir nettoyer les locaux entre deux.

Vous pouvez prendre rendez-vous au 079/658.72.58 par message écrit, et je vous rappellerai afin de fixer directement avec vous un horaire.

Il existe différentes façons de considérer le monde. Celles-ci sont complémentaires bien plus que opposées.

On peut considérer le monde sous son angle : Matériel et vivre les interactions en terme de matière : le virus est un agent concret, que l’on peut observer, qui demande des mesures de désinfection puissantes ainsi qu’une action pour  le combattre frontalement. Ce sont ces solutions-là qui sont habituellement proposées.

On peut aussi considérer le monde sous l’angle de : Fréquence vibratoire, ce qui n’est pas antagoniste à la matière mais qui, par contre, ne va pas être observé sous un microscope, mais au travers de champs lumineux, ou sonores. Quand le virus apparaît sous sa forme vibratoire, il répond. Il émet et s’accorde aux fréquences qui sont semblables ou proches de lui.

Le centre prend des mesures au niveau physique autant que vibratoire.

Nous vous faisons confiance pour annuler votre rendez vous si vous présentez des symptômes ORL et de la fièvre.

Les locaux ainsi que le matériel sont désinfectés, et nettoyés régulièrement par l’émission de longueurs d’ondes qui rendent les lieux “inhospitaliers” pour le virus sans pour autant trop l’agresser dans sa forme physique.

Une attention particulière est portée sur le matériel, du savon de Marseille est disponible vers le lavabo.

Vous pouvez prendre avec vous vos linges et serviettes pour vos soins.

Pour qu’une pathologie puisse entrer et prendre racine au coeur d’un individu ou infecter un lieu, il faut que la personne ou le lieu soit en état de faiblesse. Cet état de faiblesse peut se mesurer physiquement et vibratoirement  au travers du potentiel redox :

Les virus se développent dans des terrains trop oxydés ainsi que dans un PH supérieur à 7,5. (Attention, ! la qualité de fond du terrain peut être acide, ce qui va générer une réaction au niveau chimique ouvrant une voie au virus.)

Au niveau vibratoire, il se manifeste par la longueur d’ onde émise. Plus un mouvement cellulaire est réduit, plus le terrain risque de s’oxyder et d’entrer dans le zone de prolifération des virus.

Vous pouvez individuellement prendre soin de vous, de vos proches et de votre environnement.

Oui nous vivons une période complexe et qui fait peur, oui on peut se sentir impuissant face à toutes ces questions qui nous bouleversent… oui, c’est vrai !!!

Si vous vous sentez submergés….. Rappelez-vous, nous  ne sommes pas faits que de peur ou d’impuissance…

  • Prenez le temps de respirer un bon coup… devant une fenêtre ouverte, écoutez les oiseaux chanter, les bruits de la vie…
  • Asseyez-vous confortablement, prenez votre téléphone, trouvez un programme de cohérence cardiaque et pratiquez pendant quelques minutes, le temps de sentir les symptômes de stress s’éloigner…

Cette crise nous donne l’opportunité de mettre en oeuvre une autre manière de concevoir notre rapport à l’environnement .

Petits conseils préventifs pour renforcer son système immunitaire

  • Buvez assez, le stress déshydrate
  • Mangez des plats que vous cuisinez vous-même.

  • Pour renforcer le terrain : Prenez des oligoéléments tel que
    • Cuivre, or, argent
    • Solution précieuse
    • Sirop du Père Michel…
  • Pour se prémunir du risque : Vous pouvez utiliser des huiles essentielles telles que :
    • Ravintsara
    • Ravensara
    • Tea tree
    • Lavande aspic
    • Eucalyptus radiatia
    • Citron zeste
    • Thym à Linalol : Phénol
    • Sariette : Phénol
    • Origan : Phénol

Vous pouvez mélanger plusieurs huiles (max 4).

Mettre 15 à 20 gttes de chacune d’elles dans 200 ml d’huile. Vous pouvez vous masser le ventre avec, ainsi que vous frotter le dessous du nez avant de sortir.

Vous pouvez aussi en ingérer 1 à 2 gttes 3 x par jours. Attention, les huiles contenant des Phénols ne doivent pas être ingérées à long terme.


Sur le plan vibratoire

  • Observez votre stress
  • Accueillez les tensions et blocages physiques que ce stress génère et “ne faites rien” d’autre qu’ observer .
    • Vous pouvez vous aider avec un support méditatif tel que Ch. André ou P. Midal le proposent.
  • Notez ce qui vous angoisse sur une feuille afin de mettre un peu de distance entre la sensation et le “problème”.
  • Revenez-y posément quand la vague se calmera.

Face aux soucis que vous allez rencontrer, qu’ils soient financiers, de santé, organisationnels, vous n’êtes pas le problème et une solution existe au-delà de la peur ressentie.

  • Aérez votre lieu de vie, de travail autant que possible.
  • Aérez-vous, autant que faire ce peut. Même en quarantaine on peut se mettre devant une fenêtre ouverte.

Respirer est un mouvement de vie puissant. Le souffle nettoie en profondeur d’autant plus s’ il est associé à du mouvement.

  • Créez du lien positif, à de belles choses,
  • Renseignez-vous, mais évitez des visites compulsives à des sites ou réseaux qui véhiculent des nouvelles anxiogènes. Attention à la désinformation véhiculée par certains réseaux sociaux.
  • Partagez vos envies de vivre autre chose, autrement.
  • Commencez à les mettre en pratique.

 

Construire dans la crise est certainement un défi qui ressemble à une montagne

Relevons-le ensemble.

 

Nous sommes à disposition pour toute question ou autres demandes

L’équipe du Centre Samekh.